Accompagnement

Accompagner : « Se déplacer avec [quelqu’un], servir de protecteur ou de guide à une personne. »

Compagnon : « Celui qui partage les occupations, les aventures, le sort d’une autre personne », mais aussi « Celui qui se tient auprès d’une autre personne et lui porte aide ou consolation ».

(définitions tirées du Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales – www.cnrtl.fr)

Accompagner, c’est se mettre en mouvement avec la personne qui entreprend un « déplacement », un changement, un parcours de transformation et/ou de réalisation.

Celui qui accompagne ne connaît pas forcément tous les détails du chemin à parcourir, mais il apporte ses connaissances, ses ressources, ses conseils et ses méthodes, pour faciliter le cheminement de celui qui est accompagné. Surtout, ayant lui-même traversé des chemins similaires, l’accompagnant connaît les différentes phases du processus. Il soutient alors l’accompagné dans les moments de doutes, de difficultés, de découragement.

Pour nous, accompagner une personne en transition, c’est aussi la prendre en compte dans sa globalité, y compris dans les états émotionnels inconfortables qu’elle peut traverser. C’est adopter une posture bienveillante et poser un cadre à la fois sécurisant et stimulant. C’est adapter le parcours et les étapes en fonction du rythme de l’accompagné, respecter ses besoins et ses limites, ne pas le pousser jusqu’à le mettre en danger. Car au final, c’est bien l’accompagné qui décide d’aller ou non au bout du parcours, l’accompagnant se met simplement à son service pour qu’il ne soit pas seul face à l’inconnu.

Et c’est ensemble qu’ils parcourent et ré-inventent le chemin du moment…